Sécurité Actions passées 2015 : demandes renouvelées d’installation de caméras de vidéosurveillance dans l’av. Raquel Meller et dans l’av. Saint Estève mai 2015 : visites du représentant du CDACOSE et du référent du réseau « voisins vigilants de Saint Estève » au Centre de Supervision Urbain Intercommunal (CSUI) de vidéosurveillance installé à Eze Bord-de-mer, en fonctionnement depuis septembre 2014. Le CSUI couvre quatre communes : Beaulieu, Eze, Saint-Jean-Cap-Ferrat et Villefranche. Quatre policiers sont chargés de surveiller sur un énorme mur d’images les quelques 160 caméras de vidéosurveillance installées dans ces communes. Pendant la journée, la police municipale de chaque commune est autonome ; la nuit, le CSUI prend le relai  pour l’ensemble de la zone et maintient un contact radio ininterrompu avec les voitures des patrouilles qui circulent dans ce périmètre. La haute technologie mise en place est destinée à améliorer la sécurité des habitants et le CSUI permet d’assurer une surveillance 24 heures sur 24 de la part des services de la police municipale. La camera de vidéo-surveillance demandée depuis deux ans a enfin été installée au coin de l’avenue et de l’allée Saint Estève en janvier 2016. Elle est maintenant en bon état de fonctionnement. Juin 2013 : lancement, en présence de monsieur le Maire et de Monsieur Desquiret, chef de la Police municipale, d’un premier réseau de « Voisins Vigilants » dans le quartier Saint-Estève. A  l’initiative du CDACOSE qui a monté le projet et l’a soumis à l’accord des autorités municipales, la mise en place de ce réseau s’est faite en liaison avec la police municipale qui a fourni les quatre panneaux installés dans le quartier. (Cf. article de Nice-Matin du mardi 18 juin 2013 ci dessous) Fonctionnement du réseau Saint-Estève. Le réseau  se compose de : *Un référant (Philippe Vanslembrouck : philippe062@wanadoo.fr), vers lequel confluent les signalements et qui assure le contact avec la police municipale *10 correspondants , c’est à dire des riverains dont le domicile est stratégique par rapport au périmètre retenu. Ce périmètre, de caractère homogène est délimité par 4 panneaux avec le logo « ici voisin vigilant » (cf. plan ci-dessous) installés dans l’av. du Général Leclerc à l’intersection allée des Marguerites, à l’intersection entra l’Av. Saint Estève et l’Allée Saint Estève, à mi-chemin de l’Av. Saint Estève au débouché des escaliers …, au bas de l’av. Saint Estève à la jonction avec la Basse Corniche. En pratique lorsqu’un fait insolite est constaté, il faut prévenir le référent et le ou les correspondants « voisin-vigilant » le plus à même de suivre l’événement. Sauf en cas d’urgence, c’est le référent qui est habilité à contacter la police. En projet… Création d’autres réseaux pour les habitants de la Corne d’Or, à la demande des riverains. Plan du quartier avec les panneaux Article Nice-Matin du 18 juin 2013 (téléchargeable dans la rubrique Documents utiles) Création HL pour le CDACOSE